Itinérance - Alain Parizet
     
Itinérance
J’ai commencé la photographie en 1985, bercé par les photos de l’agence Magnum, cela est ma souche et même si depuis 2009 je travaille avec des modèles pour créer autres choses.
Une journée comme celle passé à déambuler sur les trottoirs et pousser des portes qui me sont interdites, me font dire que ma souche est là, et que j’aime figer mes contemporains, même si je l’es comprends de moins en moins. Quand, je les vois donné du bonheur à des enfants dans un parc avec des bulles, ou prier ensemble dans une église, l’espoir d’une humanité meilleure reste accessible.
Top